À la une Actu

Fodé Bangoura président du PUP dénonce le gaspillage de l’argent public dans le cadre du 3e mandat

Le président du Parti de l’Unité et du Progrès (PUP), regrette l’utilisation de l’argent public à des fins politiciennes et électorales. Lors d’une rencontre avec des militants de son parti dans la commune de Matam il a fustigé et dénoncé la distribution de l’argent par le gouvernement dans le but de convaincre les populations à épouser l’idée d’un troisième mandat pour le président Alpha Condé.

L’ancien bras droit et homme de confiance du Général Lansana Conté a exhorté les militants de son parti à la vigilance sur cette perspective de 3e mandat. Dans son allocution le patron de l’ancien parti présidentiel a fait observer que « de l’argent est en train d’être distribué dans les familles par le pouvoir pour un 3ème mandat. S’ils viennent vers vous pour vous remettre de l’argent pour faire campagne, prenez-le, mais restez fidèles à notre parti » et d’ajouter « prenez et manger, car c’est l’argent du contribuable ».

La perspective d’un 3e mandat pour le président Alpha Condé fait son chemin. Plusieurs ténors de la majorité s’expriment dans ce sens tout en maintenant la nuance sous la forme « c’est au peuple de Guinée de décider ».

Rappelons cependant que le président Alpha Condé n’a pas encore fait savoir sa décision sur une telle éventualité. On note quand même une inflexion de son discours sur le sujet. L’opposant Alpha Condé était fermement opposé aux révisions constitutionnelles dans les pays Africains, pour permettre le maintien des présidents à vie. Aujourd’hui au pouvoir il pense que l’Afrique doit avoir sa propre vision de la démocratie. Ce qui est une évidence. Mais quelle vision souhaite-t-il pour la démocratie africaine ?

Rappelons par ailleurs, que Fodé Bangoura et certains ténors de l’opposition actuelle furent les acteurs majeurs de la révision constitutionnelle de novembre 2001, qui a permis au Général Lansana Condé de se maintenir au pouvoir jusqu’à sa mort.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *