Editorial

Guinée : Un remaniement gouvernemental et des interrogations !

Le président Alpha Condé a annoncé un vaste remaniement gouvernemental. La mauvaise gestion de la crise syndicale qui a secoué le pays pendant un long mois a décidé le chef de l’Etat à revoir l’attelage gouvernemental. La crise syndicale n’est pas la seule à avoir décidé de ce remaniement tant attendu. Le Président a pris en compte d’autres facteurs. Les difficultés de la vie quotidienne et la pauvreté  toujours galopante qui minent la vie des populations ont leur part de responsabilité dans la décision du président de la République. Monsieur Alpha Condé qui s’est gardé de remanier le gouvernement avant la résolution de la crise est actuellement en phase consultation et de réflexion assurent des sources proches de la présidence.

 La nécessité d’une réorganisation de l’équipe gouvernementale ne se discute pas. Tant les insuffisances de l’équipe actuelle sont criantes. Cependant, l’ampleur des changements et surtout l’orientation et la stratégie de la nouvelle équipe sont certainement les plus pertinentes. Les changements de poste à la marge et le recyclage n’auront aucun effet. Il faudra une redéfinition de l’architecture gouvernementale avec des ministères aux attributions larges et gérés par des personnalités reconnues par leur intégrité et leur compétence.

L’autre aspect du changement concerne la politique à mettre en œuvre. Sans une stratégie de fond et des priorités nettement affichées, le changement n’aura que l’effet d’un coup d’épée dans l’immense océan. Les promesses ne suffiront plus à contenter les Guinéens qui attendent du concret en termes d’emploi, de pouvoir d’achat et de qualité de vie.

Le président de la république doit prendre en considération les réalités de la vie pratique des populations. Il doit sortir un peu du palais et écouter moins les courtisans qui lui chantent des berceuses. Il doit dépasser les clivages et prendre de la hauteur. Les changements attendus n’auront des effets positifs que si et seulement si, ils s’inscrivent dans une volonté ferme du président et de ses ministres à faire face aux nombreux problèmes du pays.  Un véritable challenge.

Un remaniement ! Oui mais pourquoi faire ? C’est la question que le chef de l’Etat doit se poser et à laquelle il doit répondre avant de former son nouveau gouvernement.

 

La Rédaction

Laisser un commentaire