À la une Politique

Le bond en avant de Mouctar Diallo vers le président Alpha Condé

Le président des Nouvelles Forces Démocratiques (NFD), Mouctar Diallo, vient de faire un bond en avant en direction de la majorité présidentielle. Monsieur Diallo était ce week-end l’invité du chef de l’Etat, Monsieur Alpha Condé, à Nzérékoré à l’occasion de la célébration de la journée des paysans. A noter que le président de l’Union des Forces Républicaines (UFR), Monsieur Sidya Touré, était aussi parmi les officiels à la tribune officielle.

Le rapprochement entre les NFD et la majorité semble se dessiner depuis quelques mois. Monsieur Diallo, tout comme Bah Oury, naguère farouche opposant à Monsieur Condé a adouci depuis quelques mois ses prises de positions.

Rupture avec l’UFDG

Les NFD ont coupé le cordon, presqu’ombilical, qui les liait avec l’union des forces démocratiques de Guinée (UFDG). L’élection municipale de février dernier a sonné le glas d’une liaison déjà très fragilisée. Après avoir sollicité en vain l’investiture de l’UFDG dans la commune de Ratoma, Mouctar Diallo a pris sa distance avec le parti de Monsieur Cellou Dalein Diallo. Ce refus du parti au baobab d’introniser Monsieur Mouctar Diallo, bon soldat, n’a pas été du goût des NFD.

Rapprochement avec la majorité

Depuis la rupture avec l’UFDG les NFD et Mouctar Diallo, ont entamé une cure médiatique, perçue comme un début de main tendue avec la majorité. En effet, Monsieur Diallo et les NFD ont été les plus virulents opposants à la gouvernance du Président Alpha Condé. L’adoucissement de la position des NFD ne laissait pas trop de doute quant à la volonté de rapprochement avec la majorité.

Présence remarquée à coté du chef de l’Etat à Nzérékoré

Dans la capitale de la belle région Forestière Monsieur Diallo a voulu confirmer ce qui n’était qu’un secret de polichinelle. Il a ténu à ce que les camera et autres photographes rendent compte de sa présence auprès du chef de l’Etat. Et comme si cela ne suffisait, Monsieur Diallo a tenu à s’exprimer publiquement devant les micros : « Nous sommes là dans le cadre du développement. Je suis un homme public. Je représente une institution qui est NFD qui a pour objet l’amélioration des conditions de vie des populations. Donc quand nous sommes invités par le Président de la République, pour participer à de telles initiatives, nous venons avec beaucoup de plaisir, nous soutenons et nous appuyons » « Nous soutenons et nous appuyons », les mots ont été bien choisis. Le soutien des NFD à la majorité présidentielle est donc une évidence. Il faut dire que le nouveau gouvernement annoncé par le chef de l’Etat est toujours attendu. Cette période est très propice pour les ralliements.

La Rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *