À la une Actu Santé

Le COVID-19 se propage dangereusement en Guinée, des cas positifs à Fria

Le rythme de propagation du COVID s’intensifie en Guinée. Jusqu’à présent lente, la vitesse de transmission et de contamination prend des allures inquiétantes. En effet, au 5 avril, l’ANSS récence 101 nouveaux cas positifs et un décès supplémentaire.

Le total cumulé des personnes infectées s’élève désormais à 1811 et avoisine la barre symbolique des 2000. L’agence cumule 10 décès et 498 remissions.

Quant à la situation de l’épidémie dans la Guinée profonde, peu de données sont fournies par l’ANSS. Il est donc à craindre que la situation globale ne soit en réalité pire que ce qui est officiellement rapporté par l’agence gouvernementale.

Des Cas positifs signés à Fria

Sur son compte Twitter Justin Morel Junior annonce que six cas positifs ont été détectés à Fria. Il note également une inquiétude grandissante dans la cité minière. Les autorités locales se mobilisent afin de faire face à la propagation de l’épidémie.

Le gouvernement doit amplifier les moyens mis à la disposition de l’ANSS afin de pouvoir suivre l’évolution de l’épidémie sur tout le territoire national. La gestion de la crise ne doit pas se focaliser à Conakry. Elle doit se décentralisée et ce d’autant que les structures et moyens médico-sanitaires sont davantage absents à l’intérieur du pays et particulièrement dans les zones rurales.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *