Sport

Le nouveau sélectionneur du Syli National Paul Put, dévoile sa première sélection

Le nouvel entraineur du Syli National de Guinée, le belge Paul PUT, vient de rendre public la liste des joueurs appelés à affronter en match amical l’équipe de la Mauritanie. Cette première sortie du nouveau sélectionneur du Syli aura lieu le 26 mars à Nouakchott.

Ce baptême de feu de Paul PUT avec la Guinée et contre une équipe d’un niveau très faible sera minutieusement scruté par les observateurs et les supporters Guinéens. Une défaite ou une mauvaise prestation contre la modeste équipe de la Mauritanie feront déjà tache d’huile. L’enjeu est donc de taille pour le nouveau patron du Syli.

Recruté avec un salaire de cinquante mille euros mensuel, Paul PUT a la réputation d’être un sélectionneur qui change souvent de poste. Il est resté à peine trois petits mois (19 novembre 2017 – 19 février 2018) comme sélectionneur du Kenya avant de démissionner. Dans la foulée il déposait sa candidature pour prendre la tête de la sélection guinéenne. Les dirigeants de la fédération guinéenne de football ont pris un risque d’engager un sélectionneur aux décisions imprévisibles.

Il faut aussi signaler que l’homme a eu des démêlés judiciaires dans son pays. Il a été condamné à la radiation à vie, en 2008, à la suite d’une enquête de la fédération belge de football. Cette peine a été réduite en appel à trois ans de suspension.

Au-delà des aspects extra sportifs, Paul PUT est surtout attendu sur le plan des résultats. Parviendra-t-il à construire une équipe capable de produire du jeu et des résultats avec des joueurs, il faut le dire, d’un niveau moyen ? La plus part de nos joueurs évoluent dans des divisions inférieures ou dans des championnats peu relevés. Saura-t-il bâtir une cohésion de groupe dans une équipe où règnent l’anarchie et les rivalités entre joueurs ? Ce sont là quelques difficultés et défis (non exhaustifs) qui l’attendent.

Pour cette grande aventure avec le Syli, nous souhaitons chance et réussite à Monsieur PUT. Son succès ou son échec sont ceux de la Guinée, alors il peut compter sur notre soutien rationnel et objectif mais aussi surtout notre critique rationnelle et objective.

Liste des jours :

Gardiens : Yattara Naby Moussa (Paulhan-Pézenas/France), Traoré Moussa (CD Mirandès/Espagne), Sylla Abdoulaye (Hafia FC/Guinée).

Défenseurs : Conté Ibrahima Sory (FC Lorient /France), Camara Mohamed Aly (Hapoël Raanana/Israël), Pogba Florentin (AS Saint-Etienne/France), Sylla Issiaga (Toulouse FC/France), Keita Losseni (FC Wiltz 71/Luxembourg), Condé Sékou (Amkar Perm/Russie), Sidibé Ousmane (Paris FC/France).

Milieux de terrain : Keita Naby (RB Leipzig/Allemagne), Sankhon Ibrahima Sory (Horoya AC/Guinée), Sadio Diallo (Yani Malatyasport, Turquie), Bangoura Alhassane (US Almería, Espagne), Kamano François (Bordeaux, France).

Attaquants : Mohamed Lamine Yattara (AK Auxerre, France), Kanté José Martinez (Wisla Plock, Pologne), Seydouba Soumah (Partizan, Serbie), Kaba Sory (Elche, Espagne), Alkhaly Bangoura (Étoile du Sahel, Tunisie), Kevin Constant (FC Sion, Suisse).

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *